Hommage à un médecin de campagne
 

 

Hit-Parade


Aubazine, en Corrèze, a la mémoire du cœur. Répondant à un vœu de la population de la commune (644 habitants), la municipalité autour de son maire, M. Léon Canard, a baptisé dimanche 31 octobre, la presque unique rue du bourg: rue du Docteur Georges Verdier. Elle rendait ainsi hommage à un Corrézien singulier. Médecin-paysan, ce fils d'instituteur a jusqu'à sa mort, en 1961, parcouru les terres et soigné gratuitement, fournissant même les remèdes aux familles les plus déshéritées de la commune. Célibataire, il se contentait pour vivre des quelques ressources de la ferme où l'on venait le chercher et dans laquelle, en médecin de campagne qui, aurait ému Balzac, il élevait cochon et couvées.

A.G., Le Monde, 14 novembre 1982.

Adresse : http://lhg.free.fr - Webmestre : Christophe Escartin
Dernière mise à jour le : 11/05/2002