1987-1988 : un tournant dans les relations internationales
 

 

Hit-Parade


Têtues, les réalités finissent par s'imposer aux hommes égarés dans l'art stérile de l'impossible. 8 décembre 1987 : MM. Reagan et Gorbatchev brisaient un engrenage fou vieux de quatre décennies et, en signant le traité sur l'élimination des forces nucléaires intermédiaires, amorçaient une politique de désarmement. 7 décembre 1988 : le dirigeant soviétique, devant l'Assemblée générale des Nations unies, annonce le retrait partiel de forces conventionnelles d'Europe et de Mongolie. (...)

Commentant le discours à l'ONU du président soviétique, un observateur américain écrit de prime abord : "Une grande partie de la première moitié du vingtième siècle a été dominée par les spasmes mortels d'un système international fondé sur des alliances européennes changeantes. Les quarante années suivantes ont été façonnées par la lutte entre deux super-puissances rivales pour la suprématie militaire et idéologique aux quatre coins d'un monde décolonisé. Aujourd'hui, Mikhaïl Gorbatchev apparaît avec sa large vision d'un "nouvel ordre mondial" pour le vingt et unième siècle."

J. Decornoy, Le Monde diplomatique, janvier 1989.

Adresse : http://lhg.free.fr - Webmestre : Christophe Escartin
Dernière mise à jour le : 11/05/2002