La Seconde Guerre mondiale
 

 

Hit-Parade


Classe : Seconde BEP
Manuel utilisé : Histoire-Géographie - BEP 2e Pro, Belin (1998)
Durée de la séquence : 7 heures
Auteur : Christophe Escartin
Sur LHG depuis le : 06/02/2000


SEANCE N°1 :
LES GRANDES PHASES DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE

Séance suivante

Objectifs de la séance

  • Connaître le déroulement de la guerre
  • Acquérir les notions de guerre éclair, de front et de politique expansionniste
  • Initiation à la lecture d'un document historique

Déroulement de la séance (2 heures)

Problématique : Quelles sont les principales phases de la Seconde Guerre mondiale ?

  1. Réalisation du tableau vide (Cf. plus bas)
  2. Interroger à l'oral les élèves pour vérifier quelques acquis de Troisième :
  • Quels sont les protagonistes ?
  • Où et quand commence-t-elle ? : voir la photo des "Chars allemands envahissant la Pologne" (manuel doc.2 p.9)
  1. Lecture du texte "Stratégie et plans allemands (1939-1942) de Y. Durand (manuel doc.4 p.9) :
  • quelle est la stratégie allemande ?
  • donner la définition de "guerre éclair"
  1. Explication du déroulement de la guerre éclair à partir de la carte des "Offensives éclairs de Hitler (1939-1942)" (manuel doc.1 p.8) :
  • constater qu'il y a plusieurs aires de combat ;
  • déterminer les différents fronts ;
  • noter la définition de "front".
  1. Faire remplir la première ligne "La guerre éclair ou Blitzkrieg"
  2. Montrer que la guerre s'étend sur d'autres espaces :
  • l'invasion de l'U.R.S.S. : lecture de la caricature soviétique (manuel doc.4 p.13) ;
  • le front pacifique.
  1. Lecture du texte sur "L'expansionnisme japonais" de Y. Durand (manuel doc.3 p.10) :
  • définir ce qu'est l'expansionnisme ;
  • les combats sont-ils du même ordre que sur les autres fronts ? pourquoi ?
  1. Dresser un bilan : dans la première moitié de 1942, l'Axe est à son apogée :
  • l'Allemagne et l'Italie contrôlent l'essentiel de l'Europe ;
  • le Japon a conquis le Sud-Est du Pacifique ;
  • la guerre s'étend en Afrique du Nord ;
  • mais le Royaume-Uni et l'U.R.S.S. signent une alliance (juillet 1941).
  1. Faire remplir la deuxième ligne "La guerre devient mondiale"
  2. Montrer que les Alliés commencent à remporter des victoires dès 1942 :
  • dans le Pacifique : étude de la carte "L'expansion japonaise et son reflux" (manuel doc.2 p.10) ;
  • en Afrique et en Méditerranée ;
  • en Europe.
  1. Expliquer la capitulation allemande et la capitulation japonaise
  2. Faire remplir la troisième ligne "Vers la victoire des Alliés"
  3. Dresser un bilan :
  • quels pays ont été concernés par la Seconde Guerre mondiale ?
  • combien y a-t-il eu de phases ? Lesquelles ?
  • les pertes humaines (plus de 50 millions) ;
  • les pertes matérielles.

Victoires de l'Axe
Allemagne, Italie, Japon

Victoires des Alliés
Royaume-Uni, Etats-Unis, U.R.S.S.

1939-1941

La guerre éclair ou Blitzkrieg

1er septembre 1939 : invasion de la Pologne par l'Allemagne      = début de la Seconde Guerre mondiale

Jusqu'en mai 1940 : "Drôle de guerre"

Mai-juin 1940 : campagne de France
     - 10 mai : l'Allemagne viole la neutralité des Pays-Bas et de la Belgique
     - 14 mai : percée de Sedan
     - capitulation des Pays-Bas (15 mai) et de la Belgique (27 mai)
     - 10 juin : invasion du sud de la France par l'Italie (qui entre alors en guerre)
     - 14 juin : capitualtion de Paris
     - 22 juin : armistice

Octobre 1940-avril 1941 : campagne des Balkans par l'Italie avec le soutien de l'Allemagne (conquête de la Grèce, de la Yougoslavie...)

Automne 1940 : attaque de l'Egypte par l'Italie et prise des colonies italiennes de la Libye et de l'Ethiopie par le Royaume-Uni. D'où intervention de l'Afrika Korps de Rommel
     = Bataille de la Méditerranée

Août-octobre 1940 : "Bataille d'Angleterre"

1941-1942

La guerre devient mondiale

21 juin 1941 : rupture du pacte germano-soviétique = début de l'"Opération Barbarosa" (front de l'Est)

7 décembre 1941 : attaque surprise des Etats-Unis par le Japon à Pearl Harbor
     = entrée en guerre des Etats-Unis
     = ouverture du front pacifique

Décembre 1941 : les Soviétiques stoppent l'avancée allemande et dégagent Moscou

1942-1945

Vers la victoire des Alliés

Décembre 1944-janvier 1945 : arrêt de l'avancée alliée dans les Ardennes et en Hongrie

Premières victoires alliées dès 1942

Dans le Pacifique :
     - mai 1942 : la bataille de la Mer de Corail évite l'invasion de l'Australie
     - juin 1942 : bataille de Midway (destruction des meilleurs navires et porte-avions japonais)

En Afrique et Méditerranée :
     - octobre 1942 : le général Montgomery arrête Rommel à El Alamein = repli allemand en Libye
     - novembre 1942 : débarquement anglo-américain au Maroc et en Algérie (d'où occupation du sud de la France pour éviter un débarquement par la Méditerranée)
     - mai 1943 : capitulation de l'armée de l'Axe en Afrique (Tunisie)
     - juillet-août 1943 : la prise de la Sicile provoque la chute de Mussolini
     = capitulation et invasion de l'Italie (septembre)
     - 15 août 1944 : débarquement en Provence (la tenaille se met en place)

En Europe de l'Est :
     - janvier 1943 : capitulation allemande à Stalingrad = contre-offensive soviétique en Europe
     - janvier 1944 : les Soviétiques sont en Pologne...

Libération de la France :
     - 6 juin 1944 : débarquement de Normandie
     - août 1944 : débarquement en Provence (rappel)
     - septembre 1944 : jonction des débarquements = marche sur Berlin

---------------------------------------------

Capitulation allemande :
     - février 1945 : les Alliés sont en Allemagne
     - 25 avril 1945 : rencontre américano-soviétique sur l'Elbe
     - 30 avril 1945 : suicide de Hitler
     - 8 mai 1945 : capitulation de l'Allemagne

Capitulation japonaise :
     
- 6 août 1945 : bombe atomique à Hiroshima
     - 9 août 1945 : bombe atomique à Nagasaki
     - 2 septembre 1945 : capitulation japonaise à Tokyo

Trace écrite

Les élèves notent les éléments importants du tableau et les définitions.

Guerre éclair ou Blitzkrieg : tactique offensive consistant à percer les lignes ennemies par surprise et le plus vite possible par l'utilisation des blindés soutenus par l'aviation.

Front : zone de combats ou ligne de positions occupées face à un ennemi.

Politique expansionniste : attitude visant à l'expansion d'un pays au-delà de ses frontières.


Séance précédente

SEANCE N°2 :
LA GUERRE TOTALE

Séance suivante

Objectifs de la séance

  • Prendre conscience que la Seconde Guerre mondiale a touché tous les "secteurs"
  • Acquérir les notions de guerre totale, d'économie de guerre et de fascisme

Déroulement de la séance (1 heure)

  1. Lecture du texte sur "Les sociétés en guerre" de H. Michel (manuel doc.5 p.17) : pourquoi peut-on parler de guerre totale ?
  2. Explication des effets de la guerre dans tous les domaines
  3. Etude sommaire de deux photographies :
  • "Londres après un bombardement" (manuel doc.2 p.22) ;
  • "Hiroshima après l'explosion de la bombe atomique" (manuel doc.5 p.21).
  1. Trace écrite

Trace écrite

1. Une guerre de masse

La guerre n'épargne ni les civils ni les soldats (50 millions de mort au total). Les populations sont victimes de l'occupation, du rationnement et des bombardements.
Il s'agit d'une guerre totale c'est-à-dire que toutes les ressources humaines, économiques et morales sont mises à profit.

2. Une guerre économique et technologique

Les Alliés mettent en place une économie de guerre qui leur assure la domination matérielle.

Economie de guerre : économie organisée pour soutenir l'effort de guerre.

De plus, les Etats cherchent à concevoir du matériel et des armes plus efficaces : radars, fusées, bombe atomique...

3. Une guerre idéologique

La Seconde Guerre mondiale oppose deux idéologies différentes. D'un côté, les dictatures qui veulent dominer le monde (nazisme, fascisme). De l'autre, les démocraties qui défendent la liberté.


Séance précédente

SEANCE N°3 :
LES HORREURS DES CAMPS

Séance suivante

Objectifs de la séance

  • Prendre conscience de l'horreur des camps
  • Acquérir les notions de solution finale, de génocide, d'antisémitisme et de crime contre l'humanité

Déroulement de la séance (2 heures)

  1. A l'oral, mise en place des différentes horreurs de la guerre (vérification des acquis et des représentations)
  2. Etude de la carte de "L'Europe concentrationnaire" (manuel doc.2 p.24) :
  • en quoi les camps d'extermination se différencient-ils des camps de concentration  ?
  • où sont localisés les camps de concentration ?
  • qui y était interné ?
  • comment expliquez-vous la localisation des ghettos juifs et des camps d'extermination ?
  1. Explication du terme "ghetto" à partir de l'étude du texte sur "Le ghetto de Varsovie" (manuel doc.3 p.30) : travail individuel, puis mise en commun
  2. A l'oral, qui sont les déportés ? : construction d'un tableau sur les déportés
Juifs
Slaves
Tziganes
Homosexuels
Handicapés
Opposants politiques
Résistants
Prisonniers de guerre
"Inférieurs" "Anormaux" Prisonniers politiques
  1. Lecture de la photographie sur l'"Arrivée d'un convoi à Auschwitz-Birkenau" (manuel doc.1 p.24) : comment sont traités les déportés ?
  2. A l'oral, distinction entre camp de concentration et camp d'extermination
  3. Trace écrite (les deux premiers points)
  4. Cours magistral sur la libération des camps
  5. Trace écrite (fin)

Trace écrite

1. Les camps de concentration

Un million et demi d'opposants, de résistants et de personnes indésirables est déporté dans des camps de concentration nazies.

2. Les camps d'extermination

Solution finale : nom de code donné par les Allemands à l'extermination systématique des Juifs d'Europe (fin 1941)

Avec la solution finale, des camps sont destinés à l'extermination des "inférieurs". Ce génocide a fait plus de six millions de victimes.

Génocide : destruction méthodique de tout un peuple ("Shoah" pour les Juifs).

Antisémitisme : doctrine qui considère les Juifs comme une race inférieure et les rend responsable de tous les problèmes de la société.

3. La libération des camps

Les camps sont libérés au début de 1945.
La découverte de l'horreur crée une rupture dans l'histoire de l'humanité.
Le procès de Nuremberg (novembre 1945) institue un nouveau type de crime : le crime contre l'humanité.


Séance précédente

SEANCE N°4 :
LA FRANCE DANS LA SECONDE GUERRE MONDIALE

Séance suivante

Objectifs de la séance

  • Analyser une situation particulière dans la guerre
  • Acquérir les notions de Révolution nationale, de collaboration, de propagande et de Résistance

Déroulement de la séance (1 heure)

  1. Rappel des phases de la guerre concernant la France
  2. A l'oral, mise en place de la situation de la France dans la guerre (vérification des acquis et des représentations)
  3. Etude de la carte de "La France après l'armistice" (manuel doc.4 p.33) : repérer la zone occupée, la zone libre, la ligne de démarcation ; localiser Vichy ; observer l'évolution à partir de 1943.
  4. Etude d'une affiche sur "La propagande de Vichy" (manuel doc.6 p.35) rétroprojetée : à l'oral en classe entière, travail sur le questionnaire fourni
  5. Etude de "L'appel du 18 juin" (manuel doc.3 p.32) : travail individuel sur le questionnaire fourni
  6. Trace écrite (texte à trous)

Trace écrite

Texte à trous

Après la défaite militaire rapide de la France face à l'Allemagne (mai-juin 1940), l'                     est signé à Rethondes le 22 juin 1940. La France est alors divisée territorialement et idéologiquement.

1. La France occupée

La France est coupée par une           . Au nord, c'est la                     , au sud, la                     . Le gouvernement du maréchal Pétain s'installe à                     . Les troupes allemandes occupent la plus grande partie de la France.

2. Les choix politiques : collaboration et résistances

a. La France de Vichy

Le 10 juillet 1940, le maréchal                      reçoit les pleins pouvoirs, la République est supprimée et remplacée par l'                    . Le régime de Vichy entreprend une                     .

Le régime de Vichy prend l'initiative d'une politique de collaboration avec l'Allemagne. D'abord, Pétain rencontre Hitler à Montoire en 1940. Ensuite, l'Etat livre des Juifs réfugiés en France. Enfin, il envoie des travailleurs français en Allemagne (          ).

b. Les résistances

A l'extérieur, le 18 juin 1940, le général                      lance depuis                      un appel qui refuse l'armistice. Autour de lui, les Forces françaises libres (F.F.L.) s'organisent.

A l'intérieur, dès 1941, des journaux clandestins sont créés. Des réseaux de résistance se constituent. En 1943,                      est chargé d'unifier les mouvements de résistance.

Tandis que les Alliés débarquent en                     , la Résistance lance l'insurrection nationale. Des départements sont libérés et Paris se soulève en août 1944. Charles de Gaulle institue, en 1944, un Gouvernement provisoire de la République française (          ) qui remplace le gouvernement de Vichy. En participant aux ultimes combats, la France retrouve sa place.

Questionnaires

Etude du document n°6 page 35

  1. Quelle est la nature du document ?
  2. Observez d'abord la composition : à qui le dessinateur a-t-il accordé le plus de place ?
  3. Analysez ensuite la signification du dessin : dressez la liste des symboles associés au personnage central :
  • les feuilles de chêne
  • les feuilles de laurier
  • la médaille militaire
  • les étoiles
  • la francisque
  1. Relevez les éléments qui illustrent chaque mot de la devise :
  • Travail
  • Famille
  • Patrie
  1. A quelle date a été composé ce dessin ?
  2. En utilisant les termes suivants : forte - pillée - unie - vaincue - prospère - divisée, complétez le tableau ci-dessous qui confronte l'image de la France de Vichy et la situation réelle.
Politique Economie Société
La France de Vichy selon la gravure
 
La situation réelle
 

Etude du document "L'appel du 18 juin 1940"

  1. Soulignez dans le document ce qui permet de retrouver l'auteur, la date, la nature du document et le destinataire.
  2. Où se trouve le général de Gaulle ?
  3. De Gaulle fait allusion à la situation de la France 1940. Qui est désigné par l'expression : "Des gouvernants de rencontre ont pu capituler." ?
  4. Soulignez dans le document l'expression deux fois répétée.
  5. Quelle phrase résume l'analyse que de Gaulle du conflit ?


Séance précédente

EVALUATION :
LA SECONDE GUERRE MONDIALE

Documents

Document 1 : Discours du Premier Ministre britannique N. Chamberlain (pour consulter le texte, cliquez sur le titre)
Document 2 : La victoire (pour consulter le texte, cliquez sur le titre)
Document 3 : Photographie d'un charnier d'un camp d'extermination

Questions sur le document 1 (3,5 points)

  1. Au nom de quel pays N. Chamberlain parle-t-il ? A qui s'adresse-t-il ? Quel est le but de son discours ?
  2. Chamberlain évoque à plusieurs reprises le "Chef" du peuple allemand. De qui s'agit-il ?
  3. Quel pays est envahi ? Par qui ? A quelle date ?
  4. Ces événements marquent le début d'un grave conflit. Lequel ?

Questions sur le document 2 (4 points)

  1. A quelle guerre cette victoire met-elle fin en Europe ? Qu'est-ce qui, dans le texte, permet d'en retrouver le jour exact.
  2. Quels furent "nos puissants alliés de l'Est et de l'Ouest" ?
  3. A quelle défaite de la France l'auteur fait-il allusion dans le premier paragraphe ? Quel sort fut alors réservé à la France vaincue ?
  4. Citez un exemple d'horreurs évoquées dans le dernier paragraphe du texte

Questions sur le document 3 (3,5 points)

  1. Dans le cadre de quelle politique ces personnes ont-elles été tuées ? Qui pratiquait cette politique ?
  2. De quelles personnes s'agit-il ?
  3. Comment appelle-t-on l'extermination de ce peuple ?
  4. Combien de personnes cette extermination a-t-elle concerné ?

Question de synthèse (8 points)

A partir des documents et de vos connaissances personnelles, vous rédigerez un développement de dix à quinze lignes sur les principales caractéristiques de la Seconde Guerre mondiale.

Les réponses devront être entièrement et correctement rédigées. (1 point)


 

Adresse : http://lhg.free.fr - Webmestre : Christophe Escartin
Dernière mise à jour le : 11/05/2002